Offres de thèse

Les thèses proposées par l'ICSM sont rattachées à l'Université Montpellier et à  l'Ecole Doctorale « Sciences Chimiques Balard » de l'Université Montpellier.

 

Prédiction moléculaire du transfert d'ions pour l'extraction

Proposition du LMCT (Début : Octobre 2022)

L’extraction liquide/liquide est la méthode expérimentale de choix pour le recyclage des éléments métalliques. La simulation moléculaire de cette technique reste un défi inédit en raison en particulier des différentes échelles et systèmes (aqueux et organiques) mis en jeux. Cette thèse a pour but de prédire pour la première fois cette méthode en calculant les enthalpies libres de transfert d'ions d'une phase à l'autre par simulations moléculaires. 

Crédit : J.-F. Dufrêche / UM

Cette modélisation atomique a pour but de changer d'ère dans la modélisation moléculaire, puisque l'on simulera enfin directement le transfert de phase, le but à terme étant d‘arriver à des codes prédictifs de l’extraction.

Pour plus d'informations sur la thèse, cliquez ici

Profil : Nous recherchons un.e candidat.e motivé.e ayant de solides connaissances théoriques en chimie-physique. Vous êtes titulaire d'un Master de Physique ou Chimie, école d’ingénieur, ENS. Vous avez de bonnes capacités de communication écrite et orale. Vous avez la capacité de travailler en équipe tout en ayant l'autonomie nécessaire pour mener à bien votre propre sujet de recherche.

Financement : La thèse est financée par le CEA DES (Direction des EnergieS). 

Informations complémentaires : Le.la candidat.e rejoindra le groupe LMCT de l'ICSM et sera inscrit.e à l'école doctorale ED459 Sciences Chimiques Balard de l'Université de Montpellier (France).

Contact : Pour postuler, veuillez envoyer une lettre de motivation, un CV détaillé et des références à Pr. Jean-François Dufrêche (jean-francois.dufreche@icsm.fr) et Magali Duvail (magali.duvail@cea.fr).

 

Simulation de l'équilibre et du transport des ions aux interfaces liquide - liquide

Proposition du LMCT (Début : Octobre 2022)

Le recyclage des métaux se fait couramment par extraction liquide-liquide où divers composés métalliques ioniques sont transférés sélectivement d'une phase aqueuse à une phase organique. La thèse proposée vise à décrire et comprendre les mécanismes d'extraction se produisant aux interfaces liquide/liquide et plus particulièrement aux interfaces eau/huile telles que celles impliquées dans la chimie séparative. 

Crédit : M. Duvail / CEA

Le but de ce projet est de modéliser ces propriétés de transfert en utilisant une approche théorique basée sur des simulations de dynamique moléculaire afin de comprendre les mécanismes de transfert et de prédire les propriétés de transfert des ions.

Pour plus d'informations sur la thèse, cliquez ici

Profil : Nous recherchons un.e candidat.e motivé.e ayant de solides connaissances théoriques en chimie-physique. Vous êtes titulaire d'un master en chimie, chimie-physique, chimie théorique ou physique, ou équivalent. Vous avez un fort intérêt pour la programmation et l'informatique et vous avez idéalement déjà une connaissance de base du code (langages Python, Fortran, ..., environnement Linux, scripts Shell ...). Vous avez également de bonnes capacités de communication écrite et orale. Vous avez la capacité de travailler en équipe tout en ayant l'autonomie nécessaire pour mener à bien votre propre sujet de recherche. 

Financement : La thèse est financée par le CEA DES (Direction des EnergieS). 

Informations complémentaires : Le.la candidat.e rejoindra le groupe LMCT de l'ICSM et sera inscrit.e à l'école doctorale ED459 Sciences Chimiques Balard de l'Université de Montpellier (France).

Contact : Pour postuler, veuillez envoyer une lettre de motivation, un CV détaillé et des références à Dr. Magali Duvail (magali.duvail@cea.fr) et Dr. Philippe Guilbaud (philippe.guilbaud@cea.fr) avant le 6 mai 2022.

DEPOT DE CANDIDATURE CLOS

Offres d'emplois