Soutenance de thèse de Maximilian PLEINES

de l'équipe LTSM et sur le sujet suivant:
« Contrôle et estimation de la viscosité de micro-émulsions ».

Soutenance prévue le mardi 6 novembre 2018 à 15h  (Auditorium ICSM).

Résumé :

La viscosité est une propriété fondamentale des fluides complexes et qui reste encore difficile à prédire quantitativement. Cette propriété macroscopique provient de propriétés moléculaires et mésoscopiques. La compréhension et l’estimation de l'évolution de la viscosité avec des paramètres variables est important pour plusieurs applications, entre autres pour l’extraction liquide-liquide et pour la formulation de systèmes tensioactifs aqueux. Dans ce travail, un modèle "minimal" prenant en compte les énergies libres mises en jeu a été développé pour aider à comprendre, contrôler et prédire l'évolution de la viscosité des microémulsions en présence de solutés. Le terme «minimal» signifie dans ce contexte que ce modèle est basé sur un ensemble minimal de paramètres qui sont tous mesurables ou ont une signification physique, ce qui permet d’éviter le recours à des paramètres ajustables. Ce modèle développé dans cette thèse considère les termes chimiques à l'échelle moléculaire, les termes physiques à l'échelle mésoscopique ainsi que les caractéristiques d'écoulement à l'échelle macroscopique a été appliqué sur des microémulsions pauvres en eau utilisé pour l’extraction des métaux ainsi que sur des systèmes tensioactifs anioniques aqueux.