Développer une recherche pour un nucléaire durable et des énergies alternatives

Zoom Sur

Use of NH (A3Pi_X3sigma-) sonoluminescence for diagnostics of nonequilibrium plasma produced by multibubble cavitation

In this work, the sonoluminescence of NH radicals has been evaluated as a new spectroscopic probe for the nonequilibrium plasma produced by multibubble cavitation in liquids.

(équipe LSFC)

Les dernières actualités de l´ICSM

Annonces

10th international conference "Interfaces Against Pollution" (IAP)

10-13 June 2018 at "La grande Motte" in France, a date to incluse in his agenda. A conference about the key role played by (bio)interfaces and (bio)colloids in complex environmental processes and media to develop environmental remediation technologies. 

http://iap2018-conference.org/

ESSNS 2018

14-18 May 2018 at "Porquerolles" in France, a date to incluse in his agenda. A school (3rd edition) with several theoretical lectures about surfaces and interfaces, specific courses about “key” characterization techniques including the special feature on nuclear samples analysis. 

preliminary programme: http://uploads/event_member/100001619002/email/FlyerESSNS2018.tif

Soutenance d'HDR de Pierre BAUDUIN

Pierre BAUDUIN (L2IA) soutiendra son Habilitation à Diriger des Recherches intitulée «Nano-ions in water: from surface adsorption to complex self-assembly» le lundi 26 mars 2018 à 9h (ICSM).


Equipes

Laboratoire Ions aux Interfaces Actives (L2IA)

Objectif de l'équipe: développer une problématique de chimie-physique aux interfaces qui se décline principalement aux interfaces liquide/liquide et liquide/air en prenant en compte la spéciation des systèmes chargés en solution.

L'Institut de Chimie Séparative de Marcoule (ICSM)

Créé en janvier 2007, l'Institut de Chimie Séparative de Marcoule (ICSM) est une Unité Mixte de Recherche (UMR 5257) entre le Commissariat à l'Energie Atomique et aux Energies Alternatives (CEA), le Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS), l'Université Montpellier (UM) et l'Ecole Nationale Supérieure de Chimie de Montpellier (ENSCM). L'ICSM est composé de 8 équipes de recherche travaillant en étroite collaboration (voir le rapport scientifique 2011 – 2014) :

Il est également rattaché au pôle chimie Balard réunissant les 4 instituts de chimie de Montpellier dont l'Institut Européen des Membranes (IEM), l'Institut Charles Gerhardt de Montpellier (ICGM) et l'Institut des biomolécules Max Mousseron (IBMM).

Innover pour séparer, trier et recycler

Les missions premières de l'ICSM répondant aux enjeux énergétiques consistent à

  • Développer la recherche fondamentale en chimie et physico-chimie, nécessaire à l'essor des énergies décarbonées, dans un contexte de raréfaction des ressources naturelles ;
  • Développer une recherche pour un nucléaire durable et des énergies alternatives nécessitant des avancées majeures en chimie séparative, afin d'économiser les ressources et recycler les matières valorisables (métaux stratégiques).